L’expertise en neurosciences : quel est son impact ?

On désigne par le terme neurosciences l’ensemble des disciplines (biologiques, médicales et cognitives) visant à étudier le système nerveux. Cette étude se fait sur tous les aspects et à tous les niveaux, les neurosciences englobent aussi bien l’aspect cellulaire, anatomique ainsi que cognitif.

Ces dernières années, les découvertes en neuroscience ont fait de véritables bonds en avant, propulsant ainsi cette science au-devant de la scène scientifique. La neuroscience possède de nombreuses applications dans divers domaines, à savoir : l’économie, la médecine, la psychologie, le marketing , la robotique et l’informatique pour la conception d’intelligences artificielles.

Des experts en neurosciences médicales sont alors demandés dans différents secteurs apportant un plus conséquent, et ce, à plusieurs niveaux.

Application de l’expertise en neurosciences

L’expertise en neurosciences est demandée dans un large éventail de secteurs et d’entreprises, ainsi on fait appel aux neuroscientifiques dans de nombreux domaines. Ils sont souvent demandés dans le domaine médical pour travailler aux côtés de médecins, principalement des neurologues, et ce, dans le but de trouver des solutions à des maladies dégénératives telles que la sclérose en plaques, l’Alzheimer, ou encore la maladie de Parkinson.

La neuro imagerie peut également révéler la présence de nombreuses maladies, mais aussi des troubles de la cognition (comme la dyslexie).

Les neuroscientifiques peuvent aussi travailler dans des domaines biologiques, en étudiant les systèmes nerveux d’espèces animales. De plus, Ils travaillent également dans des domaines touchant aux sciences cognitives, comme la robotique ou l’informatique dans la conception d’intelligence artificielle possédant une réflexion semblable à celle de l’homme.

Grâce à leur compréhension de la cognition, on fait souvent appel à eux dans des domaines où on les attend le moins.

De ce fait l’expertise en neurosciences est ainsi demandée en psychologie, en sciences sociales, et toutes les disciplines qui visent l’étude du comportement humain, car les neuroscientifiques apportent une meilleure compréhension de la cognition humaine. Ils sont aussi demandés afin de mieux comprendre des phénomènes économiques ou de construire des stratégies marketing en se basant sur leur connaissance du comportement de l’homme.

Les limites de l’expertise en neurosciences

Certaines filières restent cependant sceptiques quant au fait de faire appel à l’expertise en neurosciences. Nous citons, notamment, le cas de certains responsables de l’éducation ayant une approche plus « classique » de celle-ci, qui sont contre l’utilisation des neurosciences dans l’éducation et qui remettent en cause son apport, créant ainsi un conflit entre les 2 disciplines.

L’utilisation de l’expertise neuroscientifique dans les domaines judiciaires et psychiatriques a également laissé beaucoup de sceptiques et a montré les limites des neurosciences, on ne peut donc pas utiliser l’expertise neuroscientifique dans tous les domaines, mais ils apportent un plus considérable dans le domaine où on fait appel à eux.

Continuer avec d'autres articles