Comparateur mutuelle TNS : comment cela fonctionne ?

Les mutuelles TNS ou mutuelles de Travailleurs non salariés est une assurance maladie propre à cette catégorie de travailleurs occupant des postes dans plusieurs secteurs d’activité. L’assurance est gérée par la Caisse Nationale d’Assurance Maladie des Non Salariés (CANAM). A l’instar des assurés du régime général, les mutuelles TNS n’assurent pas le remboursement de l’intégralité des prestations médicales. Le travailleur non salarié est tenu de bien choisir sa mutuelle et peut avoir besoin de passer par des comparateurs de mutuelle TNS pour choisir l’offre qui lui correspond. Tout ce qu’il faut savoir sur les mutuelles TNS ainsi que les comparateurs en ligne, est présenté dans cet article.

A qui s’adresse une mutuelle TNS ?

Comme son nom l’indique, une mutuelle TNS est destinée aux travailleurs non salariés. Si vous travaillez dans une des catégories suivantes, vous avez le droit de souscrire à une mutuelle TNS:

Mutuelle TNS comparatif

  • Les artisans,
  • Les commerçants,
  • Les professions libérales,
  • Les industries,
  • Les religieux,
  • Les gérants des Sociétés Anonymes (SA), des sociétés à responsabilité limitée (SARL) ainsi que les entreprises unipersonnelles (EURL).

Les travailleurs dans ces secteurs ou ces établissements bénéficient d’une assurance maladie dans le cadre du Régime Social des Indépendants (RSI).

Les travailleurs non salariés sont dits indépendants. Dès lors, il est de leur devoir de bien étudier les offres de mutuelles pour choisir celle qui sera la plus adaptée à leur statut ainsi qu’à leurs attentes.

Choisir une mutuelle TNS

Afin de bien choisir une mutuelle TNS adaptée souvent à des revenus insuffisants, vous devez prendre le temps d’étudier les offres et de poser toutes les questions à votre compagnie d’assurance. Vous pouvez trouver des tarifs de mutuelles TNS très intéressants, il suffit de bien chercher !

Dans un premier temps, vérifiez les garanties proposées par une mutuelle TNS. Prenez uniquement les garanties qui correspondent à vos besoins personnels et ceux de votre famille. Il est indispensable de comparer les offres de mutuelles TNS soit en questionnant les assureurs, ce qui risque de vous prendre du temps, soit en utilisant des comparateurs de mutuelles TNS en ligne. Ceux-ci vous permettent de comparer instantanément, et gratuitement.

Des comparateurs de mutuelles TNS en ligne

Plusieurs comparateurs de mutuelles TNS sont disponibles en ligne afin de recevoir des tarifs de mutuelles ainsi que des devis en fonction de vos besoins (soins courants, optiques, dentaires, hospitalisation…) et éventuellement des besoins de votre conjoint. Voici une sélection des comparateurs de mutuelles TNS les plus recommandés sur la toile :

  • Le comparateur ASSUR Mutuelle,
  • Le comparateur Mutuelle Madelin,
  • Le comparateur Mon Comparateur,
  • Le comparateur LeLynx.fr
  • Le comparateur Santiane.fr

Il vous suffit tout simplement de renseigner les informations demandées par le site afin d’obtenir les différents tarifs de mutuelles TNS proposés par les assureurs.

En plus des devis et des tarifs à comparer, ces plateformes de comparaison de mutuelles vous offrent la possibilité d’adhérer en ligne à une offre de mutuelle TNS.

Sachez qu’au titre de la loi Madelin, les travailleurs indépendants peuvent bénéficier d’une réduction, équivalente au montant de leurs cotisations dans le cadre d’une mutuelle santé et/ou d’un contrat de prévoyance, de leur revenu imposable.

Les vaccins sont aussi pris en charge

Lorsque vous cherchez une mutuelle, vous êtes contraint de regarder attentivement le remboursement de nombreux soins dont ces protections. Ces dernières sont importantes chez les enfants, elles permettent de lutter contre le développement de certaines maladies parfois dangereuses pour leur santé. Si vous cherchez quels sont les 11 vaccins obligatoires, il est préférable de vous renseigner le plus possible sur le sujet.

Mutuelle TNS Comparateur

  • Avant l’âge de 18 mois, la loi demande que 8 vaccins obligatoires soient administrés.
  • Cette législation concerne tous les enfants qui sont nés après le 1er Janvier 2018.
  • Cette liste vient s’ajouter aux trois vaccins déjà obligatoires, il y a donc 11 injections à réaliser au minimum.
  • Il y a les classiques comme la diphtérie, le tétanos, la polio, la rougeole et les oreillons.
  • La rubéole, la coqueluche, l’hépatite B, le méningocoque C.
  • Le pneumocoque et l’haemophilus Influenzae B.

Il est important de préciser que cette vaccination est primordiale même si un refus de la part des parents n’entache pas le parcours de soins des enfants. Selon Essentiel, ceux qui n’auront pas eu les injections nécessaires ne seront pas autorisés à s’inscrire dans les colonies de vacances, les centres de loisirs, les garderies ainsi que les écoles et les crèches. Votre mutuelle santé aura également un rôle important à jouer dans la prise en charge puisqu’elle viendra compléter celle de l’Assurance maladie. Le pourcentage appliqué par cette dernière varie de 65 à 100 %. Renseignez-vous avant de signer un contrat pour une complémentaire afin de viser les remboursements les plus élevés pour vos enfants.

Continuer avec d'autres articles