Autoclave : quelle classe d’autoclave choisir ?

L’autoclave est à l’heure actuelle, la méthode de stérilisation la plus performante et la plus sûre. Il s’appuie sur l’utilisation de la chaleur pour stériliser divers équipements. La température et la durée d’utilisation dépendent du niveau de stérilisation souhaité. Par exemple pour éliminer les prions, il est nécessaire d’utiliser une température élevée pendant longtemps.

Qu’est-ce qu’un autoclave et comment fonctionne-t-il ?

Un autoclave est un dispositif qui permet d’éliminer toute vie bactérienne en s’appuyant sur de la vapeur à une pression élevée. On obtient ainsi de la vapeur d’eau saturée qui est un excellent vecteur de chaleur. La vapeur d’eau saturée ou vapeur humide est une vapeur qui contient des particules d’eau du fait de conditions particulières de température et de pression. Plus la température est élevée et meilleure est la stérilisation. Des tests spécifiques (notamment le test de Helix et le test de Bowie et Dick) déterminent si la destruction de la vie bactérienne est totale.

Cette méthode a pour avantage d’enlever complètement toute trace de bactéries résistantes, de spores bactériennes et de virus entre autres et ce, par dénaturation protéique. Elle représente une solution plus facile à maîtriser et plus efficace que les rayons ionisants ou les UV. Toutefois, lorsque la chaleur risque de dégrader les matériaux, on tend à préférer une stérilisation chimique.

Anciennement ce dispositif, était surtout utilisé pour la stérilisation de conserves. Aujourd’hui, il est surtout utilisé dans le milieu médical. Voici quelques-unes de ses utilisations :

  • Ses performances sont tout à fait en accord avec les exigences des laboratoires et du milieu hospitalier. Il évite les risques de contaminations pour des équipements qui doivent être utilisés sur plusieurs personnes. Il est également utilisé dans les cabinets dentaires.
  • Dans les laboratoires chimiques, il permet de mener à bien certaines expériences.
  • Il permet de stériliser les outils des tatoueurs.

Quand on parle d’autoclave du bois, il s’agit d’un traitement différent. On fait entrer le bois dans une chambre close et à haute pression. Du produit traitant est alors utilisé pour que le bois devienne imputrescible (se référer à la classe bois qui peut être 1, 2, 3, 4 ou 5).

Les différentes classes d’autoclaves

  • Les autoclaves de classe B sont des autoclaves qui assurent une destruction complète de tous les micro-organismes. Il peuvent être utilisés sur les objets quelles que soient leurs formes. Ils conviennent à une utilisation en milieu médical et pour les tatoueurs. Le prix d’un autoclave de classe B dépend de sa capacité. Les plus petites capacités sont autour de 2000 euros. Les capacités moyennes entre 3000 et 4000 euros. Son prix peut atteindre 12000 euros.
  • Les autoclaves de classe N et S ne peuvent pas stériliser certains types d’objets comme les objets pleins ou qui n’ont pas d’emballage.

Avant d’acquérir un autoclave quel qu’il soit, il faudrait vérifier qu’il respecte la norme CE et les normes NF EN554 ou NF EN285 selon son utilisation.

Continuer avec d'autres articles